Cavalaire

Eco-gestes

>
  1. Accueil
  2. Séjourner
  3. Dormir
  4. Eco-gestes

Cavalaire est soucieux de son patrimoine naturel

Voici quelques éco gestes à adopter pendant votre séjour pour protéger l'environnement qui vous accueille.

Au quotidien
• Triez vos déchets : le verre, le carton, les bouteilles en plastique, les canettes en métal et les boites de conserve... Pour consulter le guide du tri, cliquez ici. Pour tout renseignement complémentaire, consultez la carte du territoire pour contacter l'ambassadrice du tri
• Eteignez les lumières dans les pièces inoccupées
• Ne laissez pas d'appareils en veille
• Fermez les robinets lorsque vous vous brossez les dents
• Privilégiez les insecticides naturels : les aérosols chimiques détériorent l'environnement, préférez la citronnelle pour éloigner les moustiques

Durant vos activités
• Respectez l'environnement et protégez les écosystèmes locaux : ne laissez jamais de déchets lors d'une randonnée ou à la plage et continuez à les trier
• Contentez-vous d'observer la flore lors de vos excursions : marchez sur les sentiers et ne cueillez pas les fleurs
• Préférez la crème solaire à l'huile : l'huile forme un écran à la surface de l'eau qui ralentit la photosynthèse et donc la vie végétale près des côtes alors que la crème se dissout plus facilement dans l'eau
• Ne jetez pas vos mégots de cigarettes sur la plage : un mégot subsiste pendant 12 ans, pensez à prendre un cendrier de poche ou demander les cendriers gratuits disponibles à l'accueil de l'Office de Tourisme et aux postes de secours des plages en été.

Lors de vos transports
• Adoptez une conduite économique : les émissions de CO² sont néfastes pour l'environnement : roulez à vitesse constante, évitez d'utiliser la climatisation et gonflez bien vos pneus
• Sur place utilisez au maximum les transports en commun et ceux dits "doux" (vélo, marche) : vous ferez des économies en laissant votre voiture et favoriserez la qualité et les bienfaits de l'air azuréen !

© Cavalaire Tourisme
© E Bertrand
© Travnikostudio
© E Bertrand